Une chronique nippone

Ce matin sur l’excellent site Akibahara, une chronique assez triste sur la prostitution adolescente au Japon / A lire Ici.



One Response to “Une chronique nippone”

  1. pierre
    16/1/2004 at 5:01 #

    moi je suis pour une collecte humanitaire : piquons les sacs vuitton de nos compagnes, faisons une pyramide de sacs au trocadéro avec jack lang et kouchner, et envoyons les aux jeunes nippones démunies. (blague à part, c’est bien flippant cette news…)

Leave a Reply