Page blanche / Ecriture automatique

Le problème du blog, comme l’écrivain traditionnel, c’est la frustration de la page blanche.

Aujourd’hui, je voulais parler de beaucoup de choses, l’Espagne et la cuisante défaite électorale du PP, des enfoirés qui font chier leurs chiens sous mes fenêtres (already blogged), j’en passe et des meilleurs. Mais je n’ai pas la force d’écrire aujourd’hui sur des sujets précis. J’ai la flemme d’entrer dans un cadre éditorial, voilà tout !

Ceci dit en parlant d’éditorial, j’ai remarqué cette semaine que des mots refaisait surface cette semaine, comme le verbe ratiociner ! Vous vous rappelez l’édito de PLS plus bas ? En relisant un édito de Pierre Marcelle dans un Libé de la semaine dernière, je suis retombé sur le même verbe que je n’avais jamais entendu par le passé. Résurgence vocabulariale ou simple drag and drop ?

Bref, en partant d’une simple page blanche, j’ai réussi à parler du verbe ratiociner (syn. ergoter)… Ca a du bon l’écriture automatique !



No comments yet.

Leave a Reply