Back in Town

Comme vous avez pu le lire, je reviens de Rome. Rome au mois d’août est un désert reservé aux touristes. Tant mieux parce que les rapports de forces à deux balles, j’en avais un peu ma claque.

Oui, l’Italie est un pays méditerranéen qui a comme régulateur social, le rapport de force physique. Ainsi, on n’hésitera pas à vous provoquer. Genre tu poses ton sac sur une table de restau, tu restes à côté en attendant quelqu’un. Qu’importe, tu te trouveras avec des italiens lambdas qui auront pris d’assaut la table. Alors ce qu’il faut faire : Gueuler. En touriste, on se la ferme. Et on se fait souvent avoir.

Bref, de toutes façons le tourisme italien est en chute libre. Tant pis pour eux. Je comprends de plus en plus, un ami parisien qui me disait que les Italiens avaient un pays qu’ils ne méritaient pas…

Enfin, je vous ramène les deux grosses bombes musicales qui sont diffusés là bas en boucle : Un truc brésilien “Voce a me pareceu” et l’autre italienne “Nuda come sei“.

J’ai oublié de dire que les jeunes italiens sont à la cool. Les cons c’est les vieux…



No comments yet.

Leave a Reply