La loi des 70%

A lire absolument

J’ai toujours été étonné par les start-ups. Ces boites arrivent toujours à avoir une productivité étonnante lors du début de l’activité. Par contre en phase d’exploitation de leur produit, ca déraille. Les ingénieurs sont fatigués, l’argent a du mal à rentrer. Bref le sentiment d’initiative s’étiole.

Eric Schmidt (CEO Google) a donné une interview dans Business 2.0. Et il a réussi à mon avis à trouver le bon compromis pour conduire Google vers le succès : La fameuse loi des 70%.

Chez Google, on passe 70% à bosser sur le Core Business, 20% sur des projets adjacents et 10% sur des nouveaux secteurs.

Cette loi est vraiment ingénieuse, elle permet d’une part de garantir le coeur de métier, de l’agrémenter mais aussi de diversifier son activité. Ce qui résulte au final à un maintien sur le niveau de l’innovation et à des effets d’annonces très fort. Chose indispensable pour toute société côtée.

On y apprend aussi le système de “project room” qui regroupe pendant un laps de temps des équipes mobilisées sur le même projet. Ainsi un ingénieur ou un chef de produit ne pourra pas passer plus de 20% de son temps de travail sur dans la salle dédiée à Google Earth.

Est-ce que cette approche innovante du management est à l’origine du succès de Google ? C’est bien possible, elle faciliterait l’adaptation des équipes mais encore faut-il une structure hiérarchique flexible qui pourrait supporter une telle organisation. E. Schmidt précise d’ailleurs que des personnes ont été embauchés pour veiller au bon respect de la règle.



No comments yet.

Leave a Reply